Soutien au Musée du sel de MARSAL

Construction de la Maison du Sel

La Maison du Sel est l'équipement phare du projet "Patrimoine Salin", retenu en 2006 par la CCGC, elle est destinée à mettre en valeur et faire découvrir
l'histoire moderne de l'exploitation industrielle du sel en Lorraine.
En effet une grande partie sud de ce territoire sous statut minier permit l'obtention du label " pôle d'excellence rural " pour la valorisation de ce patrimoine. 

Procédure originale

Sur les conseils de Catherine RUTH, les élus ont opté pour une méthode novatrice, essentiellement orientée vers le dialogue avec les architectes candidats : un marché adapté avec remise d’une intention architecturale.
Pas moins de 12 équipes ont déclaré leur intérêt pour le projet Maison du Sel.
Après une première sélection fondée sur les travaux de chacune des équipes, 3 candidats potentiels, retenus par la Communauté de Communes, ont présenté et défendu leur projet devant un comité de sélection.

C’est finalement un jeune architecte, Guillaume ECKLY, qui a recueilli tous les suffrages le 19 décembre 2008.
Conception  : 
Guillaume ECKLY, Architecte --
Vincent PIERRÉ , Thermicien --
Mathilde TERRIER DE LA CHAISE, Scénographe.

Cette méthode de choix, saluée par son originalité et son efficacité par le milieu professionnel, a permis de retenir une équipe, dont l’orientation originale et inattendue a séduit aussi bien le comité de sélection que l’ensemble des membres du groupe de travail « Valorisation du Patrimoine Salin ».
En effet, tout au long de la procédure, le groupe de travail a été associé à la démarche.
Ainsi, les territoires voisins et les partenaires institutionnels suivent l’évolution du projet dans son ensemble et participent à sa réalisation.

La construction d'une valeur de 730 000 Euros HT , soutenue par l'Union Européenne , l'Etat , le Conseil Régional de Lorraine , le Conseil Général de Meurthe et Moselle , la Communauté de Communes du Grand Couronné a été lançée avec l'aide du CAUE 54  (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement de Meurthe et Moselle )



Le bâtiment remarquable de forme rectangulaire avec une ossature en bois, ainsi qu’un bardage en mélèze brut ajouré, équipé d'une isolation performante en fibres végétales et d'une toiture-terrasse  végétalisée facilitant les économies d’énergie, s'ouvrira vers l'extérieur par une façade en verre permettant une transparence vers l’intérieur.



Les exigences de construction : un bâtiment recyclable

La création de cet espace public est l’un des axes majeurs du projet, le bâtiment étant une «part» du site. Si
bien que la Communauté de Communes du Grand Couronné a émis plusieurs exigences pour sa construction.
Tout d’abord, une certaine modularité permettant plusieurs configurations d’utilisation : de la salle d’exposition en passant par la salle de réunion. Ainsi, le bâtiment doit être recyclable (et pas seulement en matériaux).


Doc : Guillaume ECKLY - Architecte

Pensé comme un outil aux fonctions multiples (salle d’exposition, de réunion, de colloques, …), la Maison du Sel offrira un large espace ouvert sans aucune séparation permettant de profiter de toute la surface.
Avec une façade totalement vitrée, l’espace intérieur sera totalement éclairé par la lumière naturelle, qui percera également grâce aux puits de lumière en shed, rappel de l’histoire industrielle locale.
Des grands panneaux mobiles permettront de moduler l’intérieur de la Maison du Sel en plusieurs espaces individualisés.

La Haute Qualité Environnementale

Au-delà d’une certaine originalité de l’architecture générale du bâtiment, les élus avaient inscrit dans le cahier
des charges l’exigence du respect de l’environnement et de l’économie d’énergie.
Ainsi, l’équipe de Guillaume ECKLY s’est attachée à créer un bâtiment répondant aux critères de la Haute
Qualité Environnementale notamment à travers la recherche de basse consommation énergétique et l’utilisation du bois pour l’ensemble de la structure.




Une vision originale autour de la thématique du sel

La force du projet présenté tient à la façon dont la thématique du bâtiment a été abordée. La Maison du Sel se présente comme l’élément vitrine du projet de Valorisation du Patrimoine Salin.
Le recours aux symboles locaux de l’industrie du sel semblait donc tout trouvé avec les chevalements
comme éléments prépondérants .
Or, l’architecte a choisi de s’intéresser au minéral, à la matière même et la façon dont elle est exploitée.
Pour cela, le bâtiment sera semi-enterré afin d’évoquer l’exploitation souterraine du sel.
En prenant le contre-pied de ce que les élus avaient imaginé , Monsieur ECKLY propose un équipement à l’architecture moderne, respectant le bâti de la commune par une intégration discrète dans le paysage.

Ce qui a emporté l’adhésion de tous.


Source db : Bulletin de communication de la CC du Grand Couronné.