Au revoir Mr l'Abbé LEREBOULLET


l’Abbé Lereboullet s’apprête à quitter Haraucourt, en effet, à la mi-novembre, il ira rejoindre sa sœur et sa nièce qui sont domiciliées dans les Ardennes à Aiglemont (près de Charleville-Mézières).
Originaire de Nancy, Bernard Lereboullet aujourd’hui âgé de 85 ans vit dans la maison qui appartient à l’Évêché rue du Général-Lambert à Haraucourt depuis 2002, date à laquelle il a fait valoir ses droits à la retraite.

Ceci dit, il n’a pas complètement cessé ses fonctions : « Je ne suis plus en service mais je rends service dans la grande paroisse de temps à autre ».
Ses activités sacerdotales débutent en 1957 avec sa nomination à Toul. Il en sera le curé de la paroisse pendant 22 ans avec une enclave de 6 ans à Bruley dans le Toulois. 
De 1980 à 2002, il officie comme curé de la paroisse de Rosières-aux-Salines.

Issu d’une famille d’artistes, il a étudié la musique et plus particulièrement le solfège à 7 ans au Conservatoire de Nancy et a travaillé l’orgue et le chant dès son plus jeune âge.

Directeur et créateur des Petits Chanteurs de Toul en 1957, il a parcouru avec eux le monde entier de Tokyo à Québec en passant par Israël, les Caraïbes, les Iles Marquises, la Guadeloupe, la Polynésie française, Tahiti, Saint-Petersbourg, Londres, Rome ou encore Berlin en 1989, 10 jours avant la chute du Mur.

« Nous partions pendant 1 mois et donnions des concerts dans les salles et les églises. Nous avons même chanté à la basilique Saint-Pierre de Rome » précise l’Abbé qui aura emmené les Petits Chanteurs sur presque tous les continents.

Pour financer ces tournées qui se succédaient à un rythme soutenu, il a bénéficié de subventions de divers partenaires, mais pas seulement puisqu’il a largement contribué à tous ces déplacements en organisant chaque année le salon des Antiquités de Toul et la Fête de la bière.

Il aura également marqué son passage à Rosières en lançant la restauration de l’orgue et en créant la chapelle du Trésor qui rassemble 50 pièces éparses de grande valeur.

Outre la publication d’un DVD, il a édité un CD avec les 50 couplets de Saint-Nicolas qu’il fait chanter chaque année à 3.000 personnes lors de la procession en la basilique de Saint-Nicolas-de-Port depuis 1983.



Il utilise également son temps libre à la peinture et ses magnifiques tableaux comme la cathédrale baroque de Venise et la basilique de Saint-Nicolas de Port sont de purs chefs-d'œuvre 

Membre du bureau de la confrérie de la Capucine des Côtes de Toul et de celle du Consulat de la Mirabelle de Bayon, en souvenir de sa famille très liée à ces valeurs culinaires de Lorraine, il est toujours très actif.

A Haraucourt, il s’est investi au sein de l’association « Tous en Sel » et a comme projet de monter, par le biais de l’association, une confrérie de l’or blanc.

En l’église d’Haraucourt,concert avec le chœur des chanteurs et petits chanteurs de Toul,
 samedi 18 octobre 2014 à 20 h 30

Départ en chansons

L'Abbé exposera ses tableaux à la salle Barottin
samedi 18 octobre de 16 h à 19 h et dimanche 19 de 11 h à 18 h

Exposition

Source db Est Républicain