Soutien au Musée du sel de MARSAL

Centenaire 1914/1918

Transmettre l'histoire locale

par Francis Dinvaux historien local


Avec les différentes manifestations organisées pour célébrer le centenaire de la Grande Guerre, Francis Dinvaux enchaîne conférences, débats et interventions dans la région.
Responsable du cercle d’histoire locale d’Einville-au-Jard, membre du bureau au club de cartes postales anciennes de Lunéville et de l’association « Tous en sel » de la maison du sel, il fait également partie des bénévoles qui organisent les manifestations commémoratives à Haraucourt. Passionné par l’histoire en général, mais surtout locale, il se qualifie d’historien amateur « j’ai débuté par la généalogie, l’intérêt pour l’histoire est venu après, une passion suscitée par des recherches sur un oncle, François Dinvaux mort à 20 ans lors de la seconde attaque de la Marne, son nom figure sur le monument aux morts de Drouville et à l’église ». Francis Dinvaux s’est énormément investi à la mise en page du livre témoignages 1914-1918 sur le territoire du Sânon et ses environs « retranscrire et regrouper des documents et des témoignages pour un meilleur partage, un livre d’histoire locale accessible à tous, transmettre pour rendre hommage à ceux qui les ont écrits. Pas trop de propos militaires mais des phrases de la vie comme celle de cette petite fille d’Hénaménil qui déclare que ce n’est pas beau la guerre ! », souligne-t-il
« L’histoire intéresse, au collège les jeunes étaient particulièrement attentifs, avec des supports comme les vieilles cartes postales de leurs villages ». Francis Dinvaux prépare et adapte ses conférences pour tisser à chaque fois le lien entre la proximité géographique et les événements historiques. Il donne un cadre général, date après date en décrivant l’ambiance de l’époque et focalise sur la commune et les villages voisins de sa conférence.


TeS/FD/db2014