Ammonoïdés

Les ammonites sont des mollusques céphalopodes marins apparues à la fin du Trias et qui disparaissent peu après le Crétacé supérieur. 
Son cousin le Nautile apparu sur terre avant les ammonites n'a jamais changé depuis. Il a même survécu à ses descendantes vivant à une profondeur entre 0 et 200 m.




Se caractérisant par une coquille univalve plus ou moins enroulée dont seule la dernière loge était occupée par l'animal, les autres compartiments servaient à contrôler sa flottaison. 
En effet au fur et à mesure de sa croissance, le mollusque clôt la cavité dans laquelle il vit et en construit une plus grande. Ce découpage de la  coquille en une série de loges, toutes reliées par un siphon, permet en outre d'agir comme un ballast au gré de leur remplissage. 

Pour la flottaison, les chambres vides sont emplies de gaz produit par l'animal qui peut, en cas d'attaque par les grands carnivores marins de l'époque, laisser échapper le gaz et fuir en coulant comme un caillou. 

Lui-même est un carnivore qui mange crevettes et petits poissons. Leurs fossiles sont considérés comme d'excellents marqueurs chronologiques de l’ère secondaire. 
Leur taille va de quelques millimètres à plus de 2 mètres de diamètre.
TeS/db/2017